En 2011, J.P.F. commence à se produire en solo. L'utilisation de Samplers, loopers et de divers multi-effets  lui permet d'explorer un univers sonore allant de l'ère de Woodstock à la musique expérimentale. Sans toutefois renier ses influences premières, que ce soit le blues façon Big Bill Broonzy ou Ray Charles et la chanson française, il y pousse la guitare électrique au paroxysme. Depuis les improvisations Hendrixiennes les plus débridées aux subtiles orchestrations qu'il réalise en direct, J.P. alterne compositions et reprises (ré-arrangées par ses soins) dans des styles aussi divers qu'écclectiques.

 

Jean-Pierre, c'est une guitare accompagnée d'un chanteur, à moins que ce ne soit l'inverse.

Ses textes savoureux  balancent entre humour, coups de gueule, coups de cœur et beaucoup d'autodérision, le tout emballé dans un univers très personnel.

Chansons engagées, elles sont aussi et surtout un regard sur un monde qui ne s'invente pas mais qui se vit et se partage.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now